Offrez un soin, Esthymie en délivrera 2

Offrez un soin pour Noël, Esthymie en délivrera 2 !

Vous cherchez le cadeau idéal pour votre proche parent / ami malade ou malmené en ce moment ?

Pensez au soin psycho-socio-esthétique

Flyer Aidant, offrez un soin à vos proches

Quel meilleur cadeau qu’un soin adapté aux pathologies de vos proches !

Pour toute reservation avant le 31/12/2017, Esthymie vous propose de réaliser un deuxième soin identique : consultez vite la page des soins proposés !

Offrez un soin, Esthymie en délivrera 2

C’est mon cadeau 😉

A bientôt !

Perte d'autonomie

Déficiences sensorielles et perte d’autonomie de la personne âgée : les bienfaits de la PSE (psycho-socio-esthétique)

Aviez-vous conscience que les déficiences sensorielles ont un lien avec la perte d’autonomie de la personne âgée ? Quel rôle peut alors jouer la PSE ?

Par cet article à l’occasion de la Journée Internationale des Personnes Agées, je souhaite sensibiliser sur cette réalité banale que représentent ces troubles invisibles.

Qui dit vieillissement physiologique dit pertes sensorielles : troubles auditifs, déficiences visuelles, parfois altérations de l’odorat et du goût... 

Ces pertes ont des répercussions importantes dans le quotidien et le ressenti des personnes âgées.

Gros plan sur un oeil
La déficience visuelle à l'origine de l'isolement social

Le toucher joue un rôle essentiel dans nos rapports sociaux

Par ce constat, il est intéressant de mettre en avant le toucher, qui non seulement est notre sens le plus essentiel dans la vie et le plus préservé avec l’âge, mais il est aussi un véritable canal de communication. C’est un sens qui joue un rôle clé dans nos rapports sociaux.

La main d'une personne âgée touchée par une plus jeune

La qualité de vie des personnes âgées ayant des troubles sensoriels peut être améliorée au travers du soin relationnel de la Psycho-Socio-Esthéticienne (PSE), via le toucher.

La PSE a des effets positifs :son toucher offre de la chaleur, du réconfort, amène un mieux-être. Il représente un étayage fort pour la personne âgée en lui permettant de restaurer son sentiment d’exister, de mettre des mots sur ses ressentis, d’améliorer son envie d’échanger et d’aller à la rencontre de l’autre, de se reconnecter avec la réalité.

Mon expérience

Dans le cadre de mon activité en centre d’accueil de Jour Alzheïmer, je me souviens très bien d’une démarche de soins que j’avais faite auprès de Madame R. souffrant par son grand âge de troubles de l’audition, avec des difficultés à parler et qui était très isolée du groupe. Au fil des séances individuelles de PSE avec soins du visage et beaucoup d’effleurages doux au pinceau, qu’elle appréciait beaucoup (respirations de détente et de lâcher-prise)  ainsi que des massages des mains, Madame R . s’était de plus en plus ouverte en parlant davantage, elle se détendait et souriait avec de grandes respirations. La parole s’était libérée. Elle me parlait de grands moments de sa vie, de ses questionnements sur la mort. Elle était très réceptive au toucher et l’équipe avait constaté les bienfait de ses soins. En renouant avec les sensations oubliées du toucher, j’avais stimulé l’expression verbale de ses ressentis, et l’échange vers l’autre, entre autre par le biais de gestes de détente maternants.

Soin d'effleurement au pinceau

Le toucher de la PSE contribue à redonner du sens à la vie !

C’est notamment sur l’altération de la communication, répercussion majeure du trouble sensoriel chez la personne âgée en perte d’autonomie, que la PSE a son rôle à jouer.

Un rôle maternant qui aide à la réunification de la personne par la recherche de sensations, par le réconfort et la détente grâce au toucher qui parle et fait parler, grâce à son cadre apaisant et son écoute.

Stimuler le sens du toucher de manière durable représente un accompagnement utile.

Le soin psycho-socio-esthétique, prenant en compte la personne fragilisée dans sa globalité, peut être adaptée à la prise en charge d’un vieillissement sensoriel et représenter un accompagnement bénéfique pour contribuer à redonner du sens à la vie !

Cette vidéo du centre universitaire de santé McGill au Canada nous offre pour finir un bon exemple de l'importance du pouvoir du toucher : 

 

 

Flyer de la pièce pour dédramatiser Alzheimer, La Confusionite

Alzheimer : conférence pour les aidants

20 septembre, Journée Mondiale Alzheimer

Conférence pour les aidants à la Mairie

Le mercredi 20 septembre dernier, dans le cadre de la Journée Mondiale Alzheïmer, les aidants étaient invités à venir assister à la conférence  » Comment accompagner un proche atteint de la maladie d’Alzheïmer » animée par Colette Roumanoff à la Mairie du IXème arrondissement de Paris.

Colette Roumanoff, oui, la mère de Anne et non la « fille de » pour une fois ;), a accompagné son mari jusqu’au bout dans la maladie et en témoigne depuis de manière positive, avec son savoir-faire et humour (voir ici pour son blog).

Sensible à ce sujet, je n’ai pas hésité à m’y rendre, avec, sous le bras Le Bonheur est plus fort que l’oubli ouvrage écrit par Colette Roumanoff dont j’avais apprécié la lecture il y a deux ans (voici le lien vers l’édition en gros caractères).

Livre sur l'accompagnement d'Alzheimer
Je n’ai d’ailleurs pas résisté à demander une petite dédicace !

Je suis en harmonie avec son discours non anxiogène et dédramatisant sur la maladie

Sensible aussi à sa notion de « savoir-être » en plus « du savoir-faire » qui est nécessaire pour accompagner dans « son » présent la personne fragilisée par cette maladie.

Une comédie pour aborder la maladie

Je vous incite vivement à aller voir la pièce de théâtre « La Confusionite » écrite par Colette Roumanoff et son autre fille Valérie, qui donne au travers d’une comédie un nouveau regard sur la maladie d’Alzheïmer. Trois dates de réprésentations d’ici début décembre au théâtre Fontaine. Je vais moi-même m’y rendre et ferais sans doute un petit « retour » ici ou sur ma page Facebook.

Flyer pour la pièce dédramatisant Alzheimer, La Confusionite
Flyer pour la pièce La Confusioniste

Colette Roumanoff, que j’ai eu grand plaisir à rencontrer, parlera toujours de l’importance d’établir une relation de confiance avec le malade au travers d’un exercice de la bienveillance quotidienne.

Colette Roumanoff et Ariane/Esthymie
Je n’ai pas résisté au selfie non plus avec Colette Roumanoff !

Une bienveillance si chère au travail d’Esthymie…

Ballons roses symbolisant cancer du sein

Pour des soins de PSE dans la durée : témoignage après le cancer

Ballons roses symbolisant cancer du sein

Lorsque la personne a surmonté la maladie et que les traitements anti-cancéreux sont loin, elle peut toujours éprouver le besoin d’une écoute et d’un soin bienveillant jusqu’à des années après.

Mieux-être autour d’un soin des mains

Monique* est venue me voir il y a peu pour bénéficier d’un soin psycho-socio-esthétique.

Même si son cancer du sein a fini d’être soigné il y a dix ans, cet épisode marque son parcours de vie actuel : elle continue aujourd’hui un accompagnement régulier en kinésithérapie où des séances de drainages lymphatiques manuels la préviennent d’un lymphodème du bras et doit effectuer les examens de routine telle qu’une mammographie et échographie, aujourd’hui, tous les deux ans à l’Institut Pierre et Marie Curie.

Dans quelques jours, à l’approche de son prochain rdv, Monique ressent de l’angoisse.

“Ces examens me ramènent à la réalité : je suis en rémission et même si au quotidien je vais bien, mon cancer fait partie de moi et ces rendez-vous ne sont pas une partie de plaisir…”

Nous nous retrouvons pour un soin des mains et une pose de vernis.

Produits pour les soins des mains
Quelques uns de mes « outils de PSE » (droits réservés)

Un moment de détente et d’écoute où la parole se libère et les angoisses s’apaisent.

Soin des mains en cours
Esthymie/Ariane à l’action ! (droits réservés)

“Lorsque Ariane a débuté son activité, je n’ai pas hésité à faire appel à elle lorsque j’en ai ressenti le besoin. Je prends soin de moi et en même temps son soin m’apporte quelque chose de plus; il est personnalisé et très attentif. C’est une bulle de bien-être où j’ai la possibilité de partager mes ressentis, mes interrogations, avec une personne qui connait mon parcours de vie, même au-delà de la maladie. Je la quitte apaisée et reboostée en même temps!

Soin des mains
Un beau moment pour de belles mains ! (droits réservés)

De l’importance de l’accompagnement dans la durée

J’aime répéter que la psycho-socio-esthétique est une stimulation sensorielle par le toucher qui permet tout d’abord à la personne fragilisée de se sentir « être », tout simplement. On l’écoute, on la regarde, on la touche. C’est une verbalisation des ressentis qui est stimulée et la parole, parfois, vient à se libérer ou à se libérer en soi.

Puis ensuite, selon la démarche d’intervention, la PSE va travailler sur divers aspects : une ré estime de soi, une reprise de confiance, une stimulation dans les gestes d’autonomie, par exemple.

Monique n’a plus de cancer ni de traitements chimiques depuis longtemps : bien qu’elle soit forte au quotidien, elle ressent encore, par moments, des épisodes de fragilité. C’était pour moi un plaisir de la retrouver.

La psycho-socio-esthétique est un accompagnement qui souvent se fait dans la durée.

Les mots de Monique le démontrent : ilS m’encouragent et me touchent énormément !

*le prénom a été modifié pour des raisons de confidentialité.

Chat gris se faisant caresser

Le chaviez-vous ?

Aujourd’hui 8 août, c’est LA Journée Internationale du chat, et ce depuis 2002 !

Chat gris se faisant caresser

Vénérés en Egypte antique comme un symbole de protection, adorés sur internet au vu du succès incontesté des vidéos de chat, dressés aux Etats-Unis pour être « soignants » en devenant des « Therapy cats », adoptés le temps d’un verre déstressant dans un des Bars à chats au Japon mais aussi dans la capitale française (comme ici ou ), prévus dans le milieu du travail au sein de certaines sociétés comme vecteur sympathique d’aide à la performance : les chats sont des invités de marque dans la société humaine.

Rien n’est plus doux, rien ne donne à la peau une sensation plus délicate, plus raffinée, plus rare que la robe tiède et vibrante d’un chat.

Guy de Maupassant

Vertus et bienfaits du chat pour le mieux-être, la santé et la qualité de vie

Il soulage de la tristesse et de l’anxiété, il permet de se détendre au travail et de se sentir moins seuls, il diminue même la pression artérielle, et il peut faire partie de la liste des anti-dépresseurs.

Oui, la présence d’un chat apporte réconfort et les caresses qu’on lui donne créent un contact physique, un lien.

Les neurobiologistes ne sont pas étonnés par de telles observations. Le ronronnement, ce phénomène propre aux félins, intéresse grandement les scientifiques. Ils ont notamment découvert que ce son émet des vibrations de très basses fréquences allant de 25 à 50Hz, une fréquence connue en musique pour faire naître les émotions. Ces vibrations auraient pout but de déstresser, apaiser et soulager les chats. Ronronner les aideraient même à guérir plus vite, car le chat « vibre » lorsqu’il est heureux mais aussi lorsqu’il souffre et qu’il est malade ou en situation de stress.

Pate de chat sur une main

La ronron thérapie

Jean-Yves Gauchet, vétérinaire à Toulouse, a inventé le terme de « ronron thérapie ». Il croit durement à la transmission de ce sentiment de bien-être aux humains. Selon lui, percevoir le ronronnement d’un chat serait source de sérénité et de bien-être et favoriserait l’endormissement, pouvant ainsi remplacer des alternatives médicamenteuses face à certains troubles du sommeil ou d’anxiété.

Qui ne s’est pas blotti parfois contre son chat après une journée stressante à l’extérieur pour lui parler ou le caresser en silence et ressentir un fort apaisement pendant que minou ronronne ? Je serai la première à dire « moi ! » depuis que mon chat Tara est entré dans ma vie mais aussi, enfant et adolescente, avec le chat de ma jeunesse.

En EHPAD la présence des quelques chats dans les étages renforce la qualité de vie des résidents :

Je peux également témoigner que lors de mes visites en EHPAD la présence des quelques chats dans les étages renforce la qualité de vie des résidents. On constate avec évidence que ces animaux sont facteurs de renforcement de liens sociaux, de maintien avec l’instant présent et ce encore plus auprès de résidents atteints de déficiences psychiques.Un vieux monsieur caresse son chat

 

 

 

 

 

Toucher un chat : une stimulation sensorielle bénéfique dont la seule restriction serait une allergie aux poils de chats !

Lecture pour aller plus loin : Véronique Aïache, journaliste santé et auteure de La Ronron thérapie (éditions Guy Trédaniel, octobre 2009).

Se reconstruire après un attentat, 14 juillet

Les émotions contrastées du 14 juillet

Feux d’artifice, défilé, fanfares et bals, et fut un temps, garden party…

… mais depuis terrorisme

De nos jours, cette date est aussi assombrie par le contexte dans lequel notre société est baignée : elle marque l’horrible attentat qui a touché de trop nombreuses personnes, dont beaucoup d’enfants, à Nice l’année dernière où le terrorisme frappait encore.

14 juillet, deux identités

En ce jour de 14 juillet 2017, deux identités occupent ma pensée : la victime d’attentat et le/la blessé(e) de guerre, tous deux face à leur état de stress post traumatique (ESPT).

Il y a les blessures visibles pour certains, mais il y a beaucoup aussi l’invisibilité de la blessure psychique : le travail de reconstruction est long.

Les symptômes de l’état de stress post traumatique

Ces symptômes sont principalement les mêmes pour la victime d’attentat que pour le soldat marqué :

  • troubles du sommeil,
  • odeurs, sons, parfois goûts, qui deviennent insupportables,
  • flashs (reviviscence de l’évènement) qui apparaissent sans avertir,
  • nervosité,
  • difficulté de concentration,
  • troubles physiologiques comme la sudation, l’accélération cardiaque, la tension musculaire
  • phénomènes neurobiologiques tel le dérèglement de l’hypothalamus qui habituellement nous signale l’apparition d’un danger et qui provoque une difficulté à replacer une menace dans un contexte normal.

Conséquences

Le grand isolement et la dépression profonde sont les conséquences majeures lors de blessure psychique. Des équipes médico-sociales, en sous-effectifs, travaillent dur dans le soutien auprès de ces personnes et l’on regrette vivement que le Ministère et le Secrétariat d’Etat chargés de l’aide aux victimes ne fassent pas partie du gouvernement actuel.

Isolement, seul à la plageDépression

Selon certaines études, pour chaque victime d’attentat, huit personnes sont IMPACTéeS

Il faut maintenir l’effort d’accompagnement de ces personnes sans oublier leur entourage car les proches, la cellule familiale, est aussi impactée. Sans même évoquer les questions épineuses d’indemnisation.

Au-delà des Cellules d’Urgence Médico-Psychologiques, au-delà des prises en charge médicamenteuses, parallèlement à des suivis en psychothérapie, de plus en plus de gens fragilisés se tournent vers des thérapies alternatives pour trouver écoute, empathie, sans jugement et dans le respect de la perception individuelle de l’évènement traumatique.

quelle aide par la psycho-socio-esthétique ?

Une personne en état de stress post-traumatique doit réapprendre à vivre.

LA RECONNAISSANCE, LA BIENVEILLANCE ET L’ECOUTE font partie de son processus de guérison : les soins de support de la psycho-socio-esthéticienne ont toute leur place en tant qu’accompagnement complémentaire à une prise en charge médico-sociale ou à une réinsertion professionnelle (75% des militaires ayant un Stress Post Traumatique quitte l’armée et a du mal à trouver sa place ne se sentant ni dans le militaire ni dans le civil).

LE TOUCHER PERSONNALISÉ, base de ce métier, au travers des soins esthétiques du corps, des massages et pour certaines du maquillage, aide indéniablementOeil patriotique

  • à faire face à la douleur et aux angoisses
  • à contrer l’isolement
  • à retrouver estime de soi
  • à se reconstruire
  • à retrouver des repères (travail de re-socialisation, re-narcissisation, ré-appropriation d’un schéma corporel altéré).Massage

Prendre conscience de leurs capacités, de leur identité en tant que personne, appréhender plus facilement le quotidien, gagner en confiance est essentiel pour ces victimes d’attentats et ces militaires blessés pour les aider à s’ouvrir aux autres et à reprendre le chemin de leur existence.

Positivement, de nombreuses associations oeuvrent pour l’aide aux victimes, comme LIFE FOR PARIS présidée par Caroline Langlade. Ce dossier revient au Ministère de la justice, qui va nommer la magistrate Elisabeth PELSEZ Déléguée interministérielle de l’aide aux victimes.

Nous en espérons beaucoup.

il faut mettre des mots sur des maux, être touché par le toucher, et veiller à la bienveillance.

Esthymie espère néanmoins que vous avez passé

un bon 14 juillet !

Bon 14 juillet

L'été -et son soleil- est là !

L’été -et son soleil- est là !

L’été est là

J’ai pensé que le bon sujet pour aborder cette période estivale serait … le soleil!

Le soleil fait partie de la Vie, avec ses bienfaits…et ses méfaits!

Allez, commençons par le “méchant”: Méchant soleil

UVA, UVB, UVC : la famille des UV revient en force, alors que pour la plupart nous aimons faire les lézards aux premiers rayons du soleil (“lézarder” j’adore la langue française ;-)!   Mais attention aux radiations !

Chapeau et lunettes de soleil

Je ne radoterai jamais assez sur ce sujet: protégez-vous un maximum sur la plage ou en bord de piscine, en haut d’une montagne, … et même en ville. Un coup de soleil arrive vite aussi à une terrasse de café ou en marchant tout simplement dans les rues.

Les phototypes, vous connaissez ?

Les phototypes nous rappellent que nos défenses naturelles sont issues de notre patrimoine génétique (ce que l’on appelle le Capital-Soleil). Bien connaître son capital soleil  permet de choisir au mieux l’indice de votre protection solaire (petite info au passage: 90% des cancers cutanés concerne des Phototypes I et II… Ne cherchez pas midi à quatorze heures : miser sur l’indice 50+, car, croyez-moi, une peau hâlée est possible avec un indice de protection élevé!) :

  • PHOTOTYPE I: peaux très claires. Blonds ou roux aux yeux clairs. Ne bronzent jamais. Brûlures très rapides.
  • PHOTOTYPE II: peaux très claires qui peuvent néanmoins obtenir un léger hâle. Blonds, châtains clairs. Brûlures faciles.
  • PHOTOTYPE III: peaux un peu claires. Blonds, châtains. Légères brûlures et bronzage progressif.
  • PHOTOTYPE IV: peaux mates. Châtains et bruns. Bon bronzage avec peu de brûlures.
  • PHOTOTYPE V: Peaux brunes, cheveux et yeux noirs. Rares brûlures.
  • PHOTOTYPE VI: Peaux noires. Cheveux et yeux noirs. Bronzage intensif et brûlures quasi inexistantes.
Quel phototype sur cette silhouette en contre-jour ?
Alors, et vous ? A quelle « famille » appartenez-vous ?

Quelques précautions simples mais indispensables quand il s’agit de protection :

  • N’oubliez personne: bébé à l’ombre au frais, enfants crèmés avec casquette et lunettes, adultes aussi, vigilance accrue aux séniors
  • Ni les différentes zones du corps: un coup de soleil sur le nez, sur les oreilles ou sur les pieds ça fait mal!
  • …Et les yeux aussi! Le soleil abîme les yeux donc pensez à les protéger avec des lunettes de soleil de bonne qualité et/ou un chapeau à rebords ou à visière.
  • Le soleil assèche: crème et lotions, bouteilles et brumisateurs d’eau sont à dégainer: HY-DRA-TA-TION!
  • N’oubliez pas que lors de certains traitements, et même plusieurs mois après, le soleil direct n’est pas un bon ami (médicaments photo sensibilisants comme les produits utilisés lors de chimiothérapie et autres, radiothérapies qui fragilisent et assèchent énormément la peau, marques  de cicatrices qui resteraient indélébiles au soleil,…) donc protection totale ou mieux, séances de bronzage à éviter sérieusement.

Sous le parasol exactement

Psst ! Hé vous savez ? Sans être bronzé mais juste avec une belle peau laiteuse ou très légèrement hâlée (une belle mine quoi), nous sommes beaux et belles et en plus nous aurons moins de rides ! Alors allez-y sur les protections totales, les 50++, et l’ombre des arbres et des parasols.

Le soleil vous est médicalement déconseillé ? Ne déprimez pas ! Il y a certains maquillages pour les afficionados du bronzage : poudre de bronzage, crèmes teintées et tutti quanti. La bio cosmétique et la dermo cosmétique proposent des produits intéressants.

Préparer sa peau au soleil, c’est pas mal aussi pour éviter les lucites estivales (allergies au soleil) : gélules et certains autobronzants existent mais sachez que l’homéopathie marche très bien : Histaminum 15CH, 2 semaines avant les vacances puis pendant le séjour. Demandez conseil à votre pharmacien homéopathe.

Et puis en passant par la cuisine, voici un petit conseil alimentaire 🙂

tomates contre le soleil

Faîtes le plein de belles salades riches en béta carotènes, vitamines A et acides gras avec carottes – tomates -mangue – haricots verts – persil – thon…, puis salade de fruits avec abricots-oranges… Ou encore apéro-sardines à gogo !

Une séance de cabine UV de-ci de-là ? AH NON ! Enfin, mon conseil à moi, c’est non ! Pour moi, ces lieux cancérigènes ne devraient pas exister. A moins de connaître et d’appliquer parfaitement les nombreuses règles importantes à faire et ne pas faire dans ces instituts, comme, primo, vérifier l’état et la conformité des filtres. Non, … vraiment, passez votre chemin.

 

Si malgré tous ces conseils, vous prenez tout de même un coup de soleil (mais pour l’amour du ciel, soyez bienveillant avec votre peau !) :

Vite, attrapez votre crème apaisante après-soleil,

Ou plus naturellement : tomate, concombre, aloe vera et avoine sont quatre produits naturels à utiliser l’été. Comme par exemple, un masque d’avoine + aloe vera 5-10mn, apportera grand apaisement, douceur et hydratation à votre peau après une journée au soleil.

Si rougeurs importantes évidemment consulter le docteur ou la pharmacie du coin; on ne plaisante pas avec les brûlures du soleil.

Passons maintenant aux “fabuleux aspects” de cet astre:

  • Sans soleil, on ne vit pas, il nous est indispensable !Les bons aspects du soleil
  • Le soleil avec modération fait du bien au moral
  • les expositions prudentes au soleil apportent au corps de la vitamine D bonne pour les os et même notre système immunitaire
  • les UV du soleil peuvent être bons pour certaines maladies de peau comme le vitiligo et le psoriasis (en demandant conseil au dermatologue)
  • Ah l’intelligence de la mélanine, ce pigment qui colore notre peau (nos cheveux et yeux aussi d’ailleurs) différemment selon sa qualité : c’est un mécanisme de défense qui protège du rayonnement solaire (à moindre mesure) et provoque un bronzage naturel qui apparaît 2 jours après l’exposition solaire. C’est d’ailleurs une astuce confortable et efficace que d’alterner les jours au soleil et les jours sans.

Retour au toucher

Se tartiner de crème protectrice et réparatrice, s’hydrater en fin de journée, c’est bien l’occasion  de s’offrir des auto-massages tout au long de l’été et avoir pleine conscience de son corps, de sa peau par le toucher. S’accepter, se re-connecter, se sentir être tout simplement !

PROTECTION et HYDRATATION SANS MODERATION sont bien les maîtres mots de l’été et j’en rajouterai deux autres: RALENTIR et offrir son CORPS à L’AIR LIBRE.

En plus du chapeau, des lunettes de soleil, de la bouteille d’eau et de la crème de protection, un extra indispensable dans le sac d’ESTHYMIE: l’Aloe Vera. Cette substance 100% naturelle hydrate, nourrit, soulage, apaise.

Autre alliée contre le soleil, l'alpe Vera

 

Et si vous connaissez un après-soleil naturel qui hydrate tout en protégeant des moustiques, faîtes-moi signe !!!

 

ESTHYMIE vous souhaite

un TRES bel été !

Esthymie à la conquête du salon des séniors 2017 !

Esthymie part à la conquête du salon des séniors 2017 !

Affiche Salon des séniors 2017

Pendant une demie journée j’ai arpenté les rangées du salon, dans un premier temps en ciblant les participants que je voulais rencontrer:

Quelques mutuelles

Pour les questionner sur la prise en charge de soins de support tels que la psycho-socio-esthétique. A ma surprise, plusieurs mutuelles offrent des forfaits permettant de rembourser quelques soins à l’année si le professionnel est enregistré sous le code NAF 8690F (Activité Santé Humaine non classée ailleurs), ce qui est le cas pour ESTHYMIE. Radiance, Mutuelle Cap Vert, Compagnie des Femmes, Mutuelle Familiale, Alptis….
Je compte approfondir mes recherches et m’assurer de cette information en les contactant bientôt une par une.

A la rencontre de quelques associations

Comme France Alzheïmer et Valentin Haüy pour les déficients visuels, avec lesquelles j’ai pu échanger constructivement. Un petit bonjour au passage à mes amis des Petits Frères des Pauvres, qui, en général, tiennent toujours un stand là où il le faut.

Logo de l'associaton Valentin Haüy, avec les aveugles et les mal voyants

Discussion professionnelle agréable également, avec la directrice d’une résidence pour personnes âgées, société philanthropique depuis 1780.

Déambulation, par curiosité

J’ai ensuite déambulé dans les quelques allées et “villages” par curiosité.

Ce salon des Seniors est très axé commerce, business et loisirs avec des sujets plus ou moins intéressants – de la domotique à la croisière méditerranéenne, des crèmes à base de sels de la mer morte au stand de vêtements en cuir… – Y croisant un poulet le Gaulois à taille humaine distribuant des prospectus vantant les protéines françaises animales et une file d’attente devant un restaurant de fruits de mer décoré d’un mur de dunes et brumes océaniques sur fond de cris de mouettes. Surprenant.

Et puis qui dit salon, dit

Conférences…

Non pas celle sur les assurances vie (quoique utiles si on en a les moyens) ni sur comment lutter contre les cambriolages (il est toujours prudent de s’en prévenir cela dit), mais

Je n’en ai ciblé qu’une, digne d’intérêt pour moi, que j’attendais avec hâte pour clôturer de manière intéressante ma journée,

 

… celle sur “Le corps et sa mémoire”

Par le Professeur Gilles Berrut, chef du pôle de gérontologie du CHU de Nantes, Président du Gérontopôle Pays de la Loire.

Photo du Gilles Berrut, Président du Gérontopole Pays de la Loire
Gilles Berrut, Président du Gérontopole Pays de la Loire
©www.nantes.maville.com

Tout était dit avec érudition, humour et passion: de la narcissisation nécessaire à l’élan vital, au schéma corporel nous permettant d’être, de la stimulation du noyau cognitif agissant sur le psyché, le soma ET le social.

Quel plaisir enfin d’avoir pu lui serrer la main et voir son visage s’éclairer dès qu’il entendit les trois mots “ psycho-socio-esthétique”. Le professeur fait partie des grands professionnels de santé qui connaissent ce métier et qui y croient avec conviction.

Professeur Berrut, you made my day !

ESTHYMIE participe au Forum « BIEN VIEILLIR DANS LE 9ème »

Affiche Forum Bien vieillir dans le 9èAyant réussi à obtenir un stand in extremis pour représenter mon activité, je me sens pleine d’entrain d’appartenir depuis 18 ans à la vie de ce neuvième arrondissement parisien qui soutient ses femmes entrepreneures !

Installation

J’improvise une installation de ma table de stand en prenant avec moi sous le bras, outre mes brochures et cartes de visites, un joli éventail mauve ramené d’un mariage en Espagne et la main en bois articulée de mon père, artiste-peintre. Mon métier, n’est-il pas basé sur le toucher ? 😉

Esthymie à Bien vieillir dans le 9è
Le stand d’Esthymie (droits réservés)

 

J’arrive dans la cour de la mairie où est affichée la liste des participants, par secteur d’activité. La journée commence bien : Esthymie est dans la rubrique « santé », aux côtés de France Alzheïmer, l’hôpital Lariboisière, l’ehpad des Parentèles et la Maison des Ainés et des Aidants.

La PSE est encore peu connue et doit être expliquée à tous !

On nous l’a répété et répété à l’école de formation : La psycho-socio-esthéticienne agit sur le mieux-être, la santé, la qualité de vie :

  • Nous ne sommes pas ‘esthéticiennes’ mais ‘psycho-socio-esthéticiennes
  • Nous ne faisons pas de prestations mais une intervention de soin
  • Nous n’avons pas des clientes mais des personnes fragilisées, hommes et femmes, qui sont aidés, aidants, âgés, jeunes, résidents, usagers, personnes accueillies, personnes accompagnées
  • Nous ne professons pas en institut mais en structures
  • Et enfin, nous ne sommes pas QUE vectrice de bien-être mais centrons notre travail sur la qualité de vie !

J’ai pu avoir de belles rencontres entre exposants ce jour-là.

Notamment avec Anne Orsini de Lyée qui tenait un stand à côté du mien.

Art-thérapeute, Anne a nommé son activité « Aux Petits Soins du Deuil » (sa structure : L’eau Rieuse) il y a six ans. Ce fut un plaisir d’échanger avec elle sur son parcours et ses rencontres. Échanges sur les personnes endeuillées : alors que l’on aurait tendance à résumer le deuil à la perte d’un être cher, je voudrais pour ma part, que chacun soit conscient que notre vie est parsemée de deuils (=pertes) : perte d’un statut social, perte d’un domicile, perte d’un emploi, perte de son autonomie,…etc…

Anne Orsini de Lyée
Anne, Aux petits soins du deuil (droits réservés)

Autre rencontre enrichissante avec l’association Les Petits Bonheurs.

Je découvre une association généreuse de bienveillance auprès de personnes séropositives ou malades du sida en situation d’isolement. Leur projet associatif me touche. Et puis j’ai moi-même accompagné en tant que psycho-socio-esthéticienne des personnes fragilisées par une maladie chronique et principalement des femmes et hommes demandeurs d’asile séropositifs. Ce fut un plaisir d’échanger mots et sourires avec les représentants présents sur place ce jour-là.

Représentants de l'association Les petits bonheurs
Association Les petits bonheurs (droits réservés)

Enfin je rencontre l’association Tout Autre Chose

Alors que depuis longtemps je voulais aller à la rencontre de l’association Tout Autre Chose, voilà que je rencontre au forum, Nabila Guiho très active au sein de cette structure. Personne rayonnante et dynamique, autant que la couleur jaune soleil portée par son association ! Très impliquée aussi dans la création du lien avec les personnes isolées et en situation de précarité au sein du 9ème arrondissement, nous avons beaucoup de points de travail en commun.

 

Je retrouve aussi mes compagnons des Petits Frères des Pauvres

L’association où j’interviens en tant que bénévole et psycho-socio-esthéticienne. Leur stand est tenu aujourd’hui par Flavie, Maryse et Blandine et par Elena, figure indispensable, pleine d’énergie et de volonté d’agir, véritable force initiatrice de notre équipe du 9. J’ai rencontré Elena lors du Forum 2015. Avec l’ensemble des bénévoles, elle Agit auprès de nos personnes isolées de l’arrondissement.

 

Parmi les visiteurs nombreux au rendez-vous, voici donc une journée bien remplie en networking qui m’a permis de mieux faire connaître les bienfaits attendus de mon métier !

Ariane Rose d'Esthymie au Forum Bien vieillir dans le 9è
Esthymie / Ariane Rose en discussion (droits réservés)

A l’année prochaine !

La Psycho-Socio-Esthétique selon Wikipédia

La psycho-socio-esthétique (PSE) est un métier qui prend en compte la personne de manière pluri-objective (bio-psycho-social-esthétique) pour travailler sur la désadaptation ou le handicap de l’apparence. Elle met en œuvre des activités de soins de réadaptation, de réinsertion, et de réhabilitation psycho-sociale : par des soins individuels, des soins de groupes et toujours dans le cadre de soins transdisciplinaires.
Après un CAP d’esthétique, il est nécessaire de suivre une formation spécialisante pour devenir Psycho-socio-esthéticien(ne).

Source : Psycho-Socio-Esthétique — Wikipédia